Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans le commerce, la mention « Made in France » prend de plus en plus de place. Il n’est pas rare que des marques la mettent en avant comme argument de vente.
Mais pourquoi les entreprises jouent-elles la carte du « Made in France » ?
Serait-elle devenue une stratégie marketing?

« Made in France » est devenu un argument de taille dans les stratégies d’entreprise. En effet, il est de plus en plus utilisé par celles-ci et démontre constamment son efficacité sur le marché. Toutefois, cette mention est principalement valable sur le marché du haut de gamme. Il apporte un gage de qualité et suscite l’intérêt quant à la nouveauté du concept.

Un nouveau label a d’ailleurs été mis en place pour certifier et garantir les produits « Made in France ». Ce dispositif permet de séduire des consommateurs toujours plus nombreux, soucieux de la qualité et de la provenance des produits qu’ils achètent.

L’identité régionale est également un atout marketing. En effet, celle-ci permet de cultiver l’image de l’entreprise et ainsi attirer une cible plus fidèle. La Provence, par exemple, utilise pleinement les spécificités de sa région pour de nombreux produits, notamment dans les cosmétiques.

Communiquer sur la provenance des produits rassure le consommateur et permet de l’associer ainsi que de le responsabiliser.

Si le marché du « Made in France » poursuit son développement, nous pourrions imaginer qu’il sera évident, dans quelques années, de consommer uniquement français. Les produits chinois seront peut-être même devenus un exotisme réservé aux bobos modernes ?

« Made in France » : une nouvelle stratégie marketing